Froid Sud Energie votre équipe de techniciens frigoristes sur Montpellier et dans l'Hérault

Installations et interventions sur Montpellier et région 34 Hérault

Contactez-nous au   0970 468 458 (non surtaxé)
ou  06 01 76 58 85

refrigeration hotline
4.4 out of 5 stars
Nombre d'avis : 72
03 Juil

Comprendre la surchauffe de l’évaporateur

Le terme technique "surchauffe" pour l'évaporateur le plus souvent employé par les techniciens est très significatif, mais mal utilisé. En fait, la surchauffe est une valeur mesurée. Il s’agit d’une différence entre deux températures. La surchauffe est mesurée comme la différence entre la température réelle de la vapeur de réfrigérant et la température de saturation du réfrigérant au même point. La surchauffe sur la partie inférieure du système peut être divisée en deux types : surchauffe de l'évaporateur et surchauffe totale.

La surchauffe de l'évaporateur

La surchauffe de l'évaporateur commence avec une saturation à 100 % de la vapeur qui entre et sort de l'évaporateur. Cette concentration détermine le passage du liquide au gaz. Il s'agit d'un tableau pression-température qui indique la température obtenue à ce stade du processus.
Le bulbe à distance du détendeur thermostatique est situé à la sortie de l'évaporateur. Les techniciens installent habituellement un thermocouple ou une thermistance à la sortie de l'évaporateur pour assurer une température constante. Cette sortie est équipée d'un manomètre pour mesurer la température de la vapeur saturée. Certains fabricants d'évaporateurs fournissent un raccord Schrader à la sortie de l'évaporateur, assez près du bulbe, pour mesurer la pression.

Les erreurs à éviter

Si un technicien mesure la pression au niveau du compresseur au lieu de la sortie de l'évaporateur, cela peut modifier la valeur de surchauffe la plus élevée. Une chute de pression associée au frottement et aux restrictions est causée par le mouvement du réfrigérant sur toute la longueur de la conduite d'aspiration. La pression du compresseur serait alors inférieure à la pression à la sortie de l'évaporateur.
Le technicien peut régler la tige du détendeur thermique dans le sens des aiguilles d'une montre pour compenser cette surchauffe élevée. Il est impératif d'être prudent lors de la manipulation car cela pourrait endommager le compresseur en cas d'inondation.

La quantité de surchauffe de l'évaporateur nécessaire

Pour remplir leurs calottes glaciaires, une surchauffe de 3 à 5 degrés de l'évaporateur est requise pour les fabricants de glace. Cependant, une protection supplémentaire du système, on utilise des accumulateurs de conduite d'aspiration. C’est un moyen d’assurer l’état liquide du réfrigérant entrant dans le compresseur. Cela permet également d’activer en permanence l’évaporateur. La température d'une surchauffe utilisée pour les applications est inférieure à celle de l'évaporateur. En cas de doute, veuillez consulter le fabricant.
Il y aura toujours un moment où l'évaporateur verra une charge légère et le détendeur thermique pourrait perdre le contrôle de la surchauffe de son évaporateur en raison des limitations de la vanne et de l'instabilité du système. C'est là que la surchauffe totale entre en jeu.

La surchauffe totale

La surchauffe totale est toute la surchauffe du côté inférieur du système de réfrigération. Elle commence au point de vapeur saturée à 100 % dans l'évaporateur et se termine à l'entrée du compresseur. Parfois appelée surchauffe du compresseur, la surchauffe totale se compose de la surchauffe de l'évaporateur et de la surchauffe de la conduite d'aspiration. Un technicien peut mesurer la surchauffe totale en plaçant une thermistance ou un thermocouple à l'entrée du compresseur et en prenant la température. Une lecture de la pression sera également nécessaire à ce même endroit.

Augmentation de la surchauffe totale

Rappelez-vous que le détendeur thermique contrôle la surchauffe de l'évaporateur. Pour obtenir plus de surchauffe totale, on peut ajouter un échangeur de chaleur liquide/aspiration, ou même faire fonctionner une conduite d'aspiration un peu plus longue pour permettre des gains de chaleur de la température ambiante pour chauffer la conduite d'aspiration.Il n'est pas recommandé de retirer l'isolant de la conduite d'aspiration pour augmenter la surchauffe totale. La conduite d'aspiration transpire alors de la vapeur d'eau présente dans l'air et atteint son point de rosée sur la conduite d'aspiration. Le gel à cette condensation peut également se produire si la température de la conduite d'aspiration est inférieure à 32 degrés. Des dégâts d'eau peuvent survenir.
Si possible, ne pas sacrifier ou augmenter la surchauffe de l'évaporateur pour obtenir la quantité de surchauffe totale nécessaire. Cela ne maintiendra pas un évaporateur actif et la capacité du système en souffrira.

Les causes d’une faible charge d’évaporateur

Les régulateurs de pression thermique perdent souvent le contrôle de la surchauffe de l'évaporateur au détriment de l'évaporateur. Le système en souffrira. Les faibles charges de l'évaporateur peuvent être causées par de nombreuses situations différentes. Les causes de faibles charges sur les serpentins d'évaporateur sont les suivantes :

• Moteur de ventilateur d'évaporateur inopérant.
• Bobine glacée ou sale.
• Défaillance du circuit de dégivrage causant le givrage de la bobine.
• Fin du cycle frigorifique.
• Faible débit d'air dans le serpentin de l'évaporateur.
• Faible charge de réfrigérant.

 

Lu 3026 fois

FROID SUD ENERGIE

Froid Sud Energie, société basée à Montpellier, intervient sur toute la région 34 (Hérault) pour les particuliers ou les professionnels : vente, installation, dépannage entretien, ou maintenance.

Nos domaines d’activité : climatisation, pompe à chaleur, froid commercial, matériel de restauration CHR.

NOUS CONTACTER

Téléphone

0970 468 458 (non surtaxé)
06 01 76 58 85

Fax

0982 111 276

Adresse

17 Bis Rue Albert Leenhardt
34000 Montpellier